La Qualité de vie Au Travail : la problématique du diagnostic pour les PME.

Qualité de vie au travail, qualité de vie au travail me dit-on, mais comment je fais moi qui suis dirigeant de PME ? Comment prendre le pouls de mes salariés et avoir la vraie vision du fonctionnement de mon entreprise ?

Et bien je suis là pour t’aider ….

Je suis Pascal Gamet, j’accompagne les entreprises dans leur process de changement tout en étant un accélérateur de performance.

Je développe donc une activité de conseil en utilisant FASTIAG, un logiciel innovant qui est un accélérateur de diagnostic.

Mais me direz-vous, comment en arriver a la question de la QVT ?

Espace Le 13 - Pascal Gamet - SWISTNESS
Espace Le 13 – Pascal Gamet – SWISTNESS

En parcourant par hasard mes anciennes notes (mais comme dirait l’un de mes meilleurs amis, le hasard n’existe pas : les choses qui doivent se produire se produisent) je suis tombé sur d’anciens articles reprenant la thématique de la QVT (Qualité de vie au travail dans la langue de Molière) ou comment gérer la problématique du bien-être au travail. Cela m’a fait repenser à la discussion que j’ai récemment eut avec un chef d’entreprise, lequel m’expliquait qu’une de ces principale préoccupation si ce n’est la principale était le bien-être de ses salariés.

Me démontrant statistique à l’appui qu’un salarié heureux est un salarié productif et donc un salarié rentable, à même de générer une plus-value non négligeable et que le « truc entraînant le bidule « c’était bien pour tout le monde.

Le hic car il y a un hic était d’arriver en amont à détecter les prémices d’un début de mal être au travail, vous savez le truc que l’on essaie de trouver au détour des entretiens annuels d’évaluations par un questionnement ad hoc.

Justement le souci du chef d’entreprise de PME (70% des entreprises en France) consiste à pouvoir détecter avant panne tout soupçon de démotivation, stress ou absence de sentiment d’appartenance.


Dans un récent rapport de Gallup Organization (entreprise américaine spécialisée dans la gestion, le management et les statistiques) le niveau d’engagement des salariés est catastrophique : 65% des salariés sont désengagés et 26% dans une position de nuisance ayant une vision négative de leur entreprise allant même jusqu’à agir contre ses intérêts.

De plus avec 24% de salariés en état de stress au travail, se sont donc des milliards d’euros de pertes en terme de productivité.

Une fois que l’on a dit ça, que fait-on ?

Le contexte

De nos jours, le changement c’est désormais tout le temps ; tout s’accélère, les attentes des clients évoluent de plus en plus rapidement et les entreprises sont contraintes de s’adapter sans cesse.

Beaucoup de dirigeants et collaborateurs que l’adaptation au changement est parfois difficile et longue voir douloureuse : générant ainsi stress, démotivation, tensions …

Les entreprises doivent faire preuve d’agilité pour s’adapter à un environnement en perpétuel mouvement. Les technologies changent les usages, modifient les rapports entre les clients et les entreprises.

L’agilité exige l’excellence dans les capacités managériales.

Espace Le 13 - Pascal Gamet - SWISTNESS
Espace Le 13 – Pascal Gamet – SWISTNESS

Les enjeux

Le dirigeant s’il souhaite agir avec discernement doit appréhender de manière lucide les défis à relever dont la liste est loin d’être exhaustive mais ayant comme point de devenir souvent des éléments déclencheurs de stress ou Mal être au travail tant pour le chef d’entreprise que pour ses collaborateurs.

  • Engagement non satisfaisant des femmes et des hommes.
  • Difficultés à finaliser dans les délais et budget prévus les différents projets et développement
  • Objectifs non atteint ou partiellement réalisés.
  • Résultats inférieurs aux attentes et prévisions

Bien souvent, le dirigeant va prendre conscience que les nouveaux entrants sur le marché font preuve de beaucoup plus d’agilité, s’adaptant plus facilement aux attentes des clients.

D’où une conséquence néfaste la baisse de part de marché inversement proportionnelle à la montée du mal être au travail et donc baisse de notre fameux indice de Qualité de Vie au Travail / CQFD.

Ces phénomènes sources de crispations, sont ainsi générateurs de stress, démotivation et ont un impact négatif sur notre QVT.
Si le chef d’entreprise peut être informé, il a souvent du mal à identifier ou sont situés ces fameux points de crispations.

T’es pas tout seul ….

Bonne nouvelle aujourd’hui il existe un moyen d’identifier les fameux points de crispations et les points d’amélioration : Fastdiag .

Fastdiag est un logiciel innovant qui est un accélérateur de diagnostic ; avec Fastdiag le dirigeant peut visualiser la réalité du fonctionnement de son entreprise.

Grace à son questionnaire participatif, l’ensemble des collaborateurs pourra ainsi s’exprimer donnant sa vision du fonctionnement de l’entreprise au regard de la place qu’il occupe dans celle-ci.

Il pourra également faire part de la part faite à la qualité de vie dans l’entreprise.

Une fois le diagnostic posé grâce à l’outil Fastdiag , le dirigeant saura en connaissance de cause ce qu’il doit faire pour améliorer la performance et le bien-être de ses salariés par effet domino de son entreprise.

FASTDIAG, le diagnostic santé de votre entreprise et de vos collaborateurs.

Je vous propose un entretien personnalisé afin de vous présenter la première étape de votre processus de transformation afin de conduire votre entreprise au succès.

Pascal Gamet
SWIFTNESS
pgametswifness@gmail.com
http://www.linkedin.com/in/pascal-gamet-b169a27b